« Le voisin » par Olivier Chapuis – À propos du texte et de l'auteur

« Le voisin » par Olivier Chapuis – À propos du texte et de l'auteur

Le voisin est une nouvelle thriller d’Olivier Chapuis publiée en 2014 par Les Éditions de Londres dans la collection « East End ».

> Voir la fiche du livre

> Acheter

À propos du texte et de l’auteur

Nous avons fauté. Nous avons dérogé aux règles établies par l’énoncé de l’appel à textes. Il était en effet demandé de s’inspirer très librement de l’histoire de Jack l’Éventreur et de situer l’action sur le territoire français. Or Le voisin se déroule… en Suisse ! Mais combien de lecteurs s’en rendront compte ?

Il aurait été possible de corriger cette « erreur » pendant ce que nous appelons le « travail éditorial ». Lors de cette étape du processus de la publication d’un livre, l’écrivain retravaille son manuscrit avec l’éditeur ou le responsable de collection, qui apporte un œil extérieur, neuf et une certaine expertise quant aux maladresses d’auteur les plus fréquentes. Ce n’est d’ailleurs qu’à ce moment-là que nous avons réalisé le relatif hors sujet, qui ne nous avait pas choqués en première lecture (peut-être sommes-nous trop habitués à lire des textes d’auteurs helvétiques ?). Celui-ci étant accepté, il s’avérait impossible de faire machine arrière – et nous ne le voulions pas –, mais il aurait été logique de « corriger » le problème. Logique, possible, mais pas forcément facile et certainement dommage. Un écrivain peut se documenter sur un lieu qu’il ne connaît pas, il peut imaginer ce qu’il ignore en partie, mais nous pensons que l’on n’écrit jamais aussi bien que lorsque nous abordons des choses qui nous sont familières. Ainsi, Sara est restée à Épalinges et nous vous demandons de considérer le temps de cette lecture que la Suisse est un département français. Nous y allons fort ? Mais non, un petit effort, je vous prie.

Cela étant dit, Le voisin est surtout un excellent exemple de nouvelle puisant allègrement dans les détails de l’histoire de Jack l’Éventreur, y faisant référence à de nombreuses reprises au cours du récit (de manière très directe) et qui n’a pourtant rien à voir avec l’histoire originelle. Et c’est aussi une bonne illustration de l’univers et du style d’Olivier Chapuis : calme, faussement sage et violent. Si vous y avez été sensible, nous vous invitons à vous pencher sur Fragments, premier titre publié dans la collection, et à notre avis un ouvrage essentiel.

Vous l’aurez compris, Olivier Chapuis est Suisse (dans ses textes, cela ne s’entend pas, il n’a aucun accent, à l’instar des Québécois quand ils chantent). Il ne fabrique ni montres, ni couteaux, ni chocolats. En revanche, il est un des deux seuls citoyens de ce charmant pays à avoir gagné cinq matchs de suite à l’émission française Des Chiffres et des Lettres.

Il est né en 1969, année à laquelle fut mis au jour un squelette de mammouth au Brassus, dans le canton de Vaud. Drôle de coïncidence.

De métier, il est écrivain et correcteur de scénario. Il a déjà publié plusieurs ouvrages, collectifs ou non :

  • Fragments (recueil de nouvelles) aux Éditions de Londres ;
  • 10… vies de Wannabes aux éditions Édicool ;
  • Bang ! Bang ! Bang ! (roman) aux éditions Numériklivres ;
  • 20 histoires de sexe sur internet (nouvelle intitulée Déconnexion, sous le nom de Loïc Auviers) aux éditions de La Musardine ;
  • À quoi rêvent-ils ? (nouvelle intitulée Canis canem edit) aux éditions Encre Fraîche ;
  • Plumes bigarrées (nouvelle intitulée L’écriture vous va si bien) aux éditions Bernard Campiche.

Cette bibliographie n’est pas exhaustive.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>