« Les éventrées » par Aurélie Gandour

Couverture de « Les éventrées »

Quatrième de couverture : Après un drame personnel, Martha vient se ressourcer pendant quelques jours dans le village où elle a passé une partie de son enfance. On ne lui a pas vraiment laissé le choix et l’idée ne lui plaît guère. D’ailleurs, elle est déterminée à rester cloîtrée seule dans la maison de sa tante pendant tout le séjour, à lire des bouquins et regarder des dvds, en buvant plus que nécessaire. Mais le hasard des rencontres, inévitables pour se ravitailler en nourriture, en alcool et en lectures, va en décider autrement. Sans parler des meurtres qui s’enchaînent de manière inhabituelle depuis le jour de son arrivée…

Les éventrées est une nouvelle de la série « Jacques l’Éventeur », pour laquelle les auteurs doivent librement s’inspirer de l’histoire de « Jack l’Éventreur » en situant leur histoire en France.

ISBN : 978-1-909782-77-8

Nombre de pages : 71

Langue : Français

Prix : 1,99 €

Lire la préface

> Lire un extrait > Mini-site

> À propos du texte et de l’auteure

> Lire l’interview d’Aurélie Gandour

Acheter :

Visuel Immatériel Visuel Amazon Visuel iBookStore Visuel ePagine Visuel Kobo Visuel Fnac.com Visuel Bookeen Visuel Feedbooks

Morceaux choisis :

« C’est triste à dire, mais je n’ai aucune compassion pour ces femmes. Éventrées, éviscérées, égorgées. Privées de leurs entrailles et de leur voix. Dérobées de leur vie. Je sais exactement ce que ça fait.

Je les envie, en fait.

Elles, au moins, elles n’ont pas survécu. »

Aurélie Gandour, Les éventrées